Rennes 2020 : radioscopie d'une élection municipale

Description

Les dimanche 15 et 22 mars 2020, avant que la crise sanitaire ne bouscule l’organisation du second tour, les Rennais étaient invités à élire directement leurs futurs conseillers municipaux, ainsi que leurs conseillers communautaires (au moyen d’un scrutin jumelé), et indirectement leur maire (même si le scrutin connaît en réalité une très forte personnification autour des têtes de listes). Alors que la commune est rituellement considérée comme une « cellule de base de la démocratie », ces élections municipales revêtent une importance, aussi bien pour les électeurs (échelon de proximité, maire comme personnage politique préféré, politiques du quotidien), les forces partisanes (distribution inégalée de responsabilités et ancrage politique), que les analystes et l’Exécutif (test national pour le pouvoir).

La conférence se proposera de revenir sur la campagne rennaise en sériant un premier ensemble de questions attenantes au casting électoral, soulevant en particulier la problématique de la "départisanisation" / "citoyennisation" des listes : types de légitimité en présence pour prendre la tête d’une liste, visibilité offerte aux binômes de tête, candidature à la présidence métropolitaine, composition des listes, systèmes d’alliance partisans, parrainages et soutiens individuels… Un éclairage sera ensuite proposé sur la dimension programmatique elle-même, ainsi que les manières inédites d’y associer les habitants. Pour clore, l’analyse se centrera sur les résultats et de leur traduction en termes de places, au conseil municipal comme au conseil de Rennes Métropole.

Thomas Frinault, maître de conférences HDR en sciences politiques à l’université Rennes 2, chercheur au laboratoire Arènes (Unité mixte de recherche CNRS).

Détail
Thème
Géopolitique
Conférencier
Thomas FRINAULT
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date de la session
03/02/2021 14h30
Lieu de la session
Visioconférence
Durée
02h00
Nombre de place
500