La peinture licencieuse au XVIIIe siècle

Description

Alors que s'achève à Paris la superbe exposition "l'Empire des sens" présentée au musée Cognacq Jay, nous vous proposons une plongée intimiste dans les salons et boudoirs.
Répondant à une soif de liberté et à un assouplissement des mœurs pendant la Régence, la peinture licencieuse de Boucher, Watteau, Fragonard et Greuze clame la joie de vivre, les délices de l'amour, l'alchimie des sens et rend hommage à la fois au goût français et au bonheur de vivre.
Un voyage érotique vers le XVIIIe siècle qui révèle aussi la place du plaisir sensuel et des femmes dans la société des Lumières.

Géraldine Guérin, historienne de l'art

Détail
Thème
Arts
Conférencier
Géraldine GUÉRIN
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date
13/12/2021 14h30
Lieu
Maison des associations
Durée
01h30
Nombre de place
250