Le sauvetage de la maison Fournaise

Description

Le tableau de Pierre Auguste Renoir « Le déjeuner des canotiers » représente un groupe de personnes vivant une fin de repas qui semble particulièrement agréable. Cela se passe sur le balcon d’une auberge  appelée «  La maison Fournaise » située dans l’île des impressionnistes à Chatou dans la région parisienne.

On peut y reconnaitre un baron, un vicomte, un marquis, la future madame Renoir, le peintre Gustave Caillebotte (?), les enfants Fournaise, un journaliste, une actrice de la Comédie Française qui qualifiera de « beau linge » la clientèle de cet établissement. En cette année 1880, c’est la prospérité pour le couple Fournaise et pourtant au début du XXème siècle, l’établissement ferme. Il est divisé en appartements qui sont mis en location.

Par manque d’entretien, l’ensemble immobilier se dégrade à un point tel qu’en 1980, il est envisagé de le détruire totalement. Cependant, quelques personnes particulièrement motivées vont faire en sorte qu’une restauration ait lieu permettant à l’auberge de retrouver tout son attrait et son activité première.

C’est l’histoire de ce bâtiment que Jean-Claude Loyer vous propose de vous raconter. Un bâtiment qu’il connaît particulièrement bien puisqu’il y a passé une partie de son enfance habitant, hasard de l’histoire, l’appartement de M. et Mme Fournaise, puis l’appartement de leur fille, Alphonsine Fournaise !

Si vous aimez l’histoire, la peinture et les beaux bâtiments, venez nombreux !

Jean-Claude Loyer, professeur agrégé de sciences économiques

Détail
Thème
Histoire
Conférencier
Jean-Claude LOYER
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date
31/01/2022 14h30
Lieu
Maison des associations
Durée
01h30
Nombre de place
250