Espagne et Catalogne : un mariage de (dé)raison

Description

Lundi 14 octobre 2019, douze dirigeants indépendantistes catalans ont été condamnés à des peines de neuf à treize ans de prison pour avoir organisé illégalement un référendum d'autodétermination le 1er octobre 2017. Dès le lendemain, la Belgique recevait le troisième mandat d'arrêt européen à l'encontre de Carles Puigdemont, ancien président de la Généralité de Catalogne, réfugié dans ce pays depuis le 29 octobre 2017.

La revendication indépendantiste de la Catalogne, devenue depuis la Constitution démocratique de 1978 une des 17 autonomies constitutives de l'État espagnol, n'est pas neuve : au cours de son histoire, elle s'est démarquée de ses voisins ou de l'ensemble de la péninsule ibérique à plusieurs reprises mais est toujours restée liée, intégrée ou assimilée à d'autres au sein d'un État.

De la Pax romana à nos jours, quels événements majeurs de l'histoire de l'Espagne et de la construction de son unité permettent de comprendre, si ce n'est justifier, que la question de l'indépendance d'une des autonomies puisse se poser ?

Détail
Thème
Histoire
Conférencier
Françoise GUICHENEY
Prix
Gratuit pour les adhérents
Prix (non adhérents)
0 € (la conférence est donc ouverte aux non adhérents)
Date de la session
22/11/2019 14h30
Lieu de la session
Espace Ouest-France
Durée
01h30
Nombre de place
160